Tagba, au Tibet : la poterie et la beauté de ce village sont magnifiques

Publié le 2021-09-18 à 09:39  |  China Tibet Online

Au c?té de la section de la route nationale 318 du district de Maizhokunggar, plus d'une centaine de maisons tibétaines traditionnelles sont dispersées parmi les champs d'orge. Cette tranquillité et cette simplicité incitent les visiteurs de passage à s'arrêter de temps en temps, et à y ressentir la beauté de la campagne.

Il s'agit du groupement Pare du village de Tagba dans le district de Maizhokunggar, près de la ville de Lhassa. C'est également l'un des sites de démonstration pour l'amélioration du cadre de vie dans la région autonome du Tibet.

Paga est originaire du village de Tagba. Il taille des arbres fruitiers dans sa cour, ce qui est le moment le plus agréable de sa journée. Il dit : ? Pour améliorer l'environnement du village, chaque ménage a re?u cinq sortes d'arbres fruitiers. Les villageois n'avaient pas de fruits à manger auparavant. Maintenant, vous pouvez cueillir et manger dans votre jardin, et je pense que ce changement est remarquable. Les poires, les pêches et les pommes que je cultive sont toutes sucrées. Elles sont aussi douces que notre vie maintenant. ?

En 2018, le groupement Pare du village de Tagba a commencé l'amélioration du cadre de vie. Le gouvernement a investi 9 millions de yuans pour mettre en ?uvre le traitement des cours d'habitation, des eaux usées et des ordures. Un réseau des familles dans le village de Tagba veille à ce que l'assainissement et le nettoyage, la gestion des terres et la gestion des rivières soient mis en ?uvre pour les ménages et les résidents. Le village a également organisé des visites et des études de chefs de groupe dans le district d'Anji, dans la province du Zhejiang, afin de diffuser le concept de la belle campagne du Zhejiang aux villageois. Après cette expérience, le villageois Tsewang Trinley a utilisé ses propres 2 mu de terre pour en faire l'endroit d'accumulation concentrée de fumier de ferme dans le groupement Pare.

Actuellement, une agence de voyage a signé un contrat avec le groupement Pare, afin d'y faire découvrir les coutumes folkloriques et promouvoir les spécialités locales et augmenter efficacement les revenus des villageois. En 2020, le revenu net annuel par habitant des villageois du groupement Pare a atteint plus de 19 700 yuans.

Maintenant engagé sur la route de la revitalisation rurale, le peuple de Tagba n'est pas satisfait de l'abondance de la vie matérielle : ils ont aussi hérité du patrimoine culturel immatériel à travers le développement de l'industrie de la céramique de Tagba.

La céramique Tagba, un artisanat traditionnel, a une histoire de plus de 1200 ans. Afin de développer l'art de la protection, ces dernières années, le district de Maizhokunggar explore activement la ? revitalisation ? de la céramique de Tagba. Grace à la plateforme et au plan de Gesang Huakai, aujourd'hui, cette entreprise peut concevoir plus de 200 nouveaux produits. L'art de la poterie millénaire brille à nouveau de mille feux.

Yuan Yu, membre du neuvième groupe de travail de Nanjing venu en aide au Tibet et directeur adjoint du Bureau du tourisme culturel du district de Maizhokunggar, a déclaré : ? L'ensemble du village de Tagba est passé de l'industrie primaire de la plantation agricole à l'industrialisation et à l'industrie du tourisme culturel dans l'industrie tertiaire. Le village a réalisé l'intégration des industries primaires, secondaires et tertiaires. ?

(Rédactrice : Claire SHENG)

百度